Pascale Aubry

Thérapeute en mémoire du corps

La mémoire cellulaire dans la thérapie

"Savez vous que que tout ce qui se passe autour de la naissance, 18 mois avant la conception, durant les neuf mois de grossesse, et lors de la naissance est d'une importance capitale ?"

En fait les cellules de votre corps mémorisent ce qui se passe, tous les évènements heureux et douloureux, tout s 'enregistre comme sur un disque dur, et celà se rejoue cycliquement dans votre vie...

C'est pour celà qu'il est important d'aller mettre des mots et éclairer de sens ces évènements.

Cette période se nomme "le projet sens". Durant més séances en thérapie en mémoire cellulaire, j'accorde un moment très important à la prise de conscience du projet sens.

Quand on arrive à identifier ce projet sens, on va pouvoir le travailler lors de séances et enfin pouvoir libérer des blocages importants dans notre vie et accéder à notre potentiel et à nos ressources.

Pour ce qui est du foetus durant les 9 mois de grossesse, on parle de l'empreinte du foetus.. Très intéressant de décoder celà en séances..

Un petit exemple pour les naissances :

  • naissance aux forceps : inscription dans le corps ; j'ai toujours besoin de quelqu'un d'autre, d'une aide extérieure.
  • naissance césarienne : difficulté à s'engager dans la vie ou j'ai du mal dans l'action car on a fait le travail à ma place.
  • naissance prématurée : je ne suis pas prêt ou j'ai besoin de protection.
  • cordon autour du cou : j'ai peur d'aller de l'avant.

Voilà tout ce que l'on étudie lors d'une séance de thérapie en mémoire cellulaire.

C'est un chemin de conscience qui nous amène à nous libérer de ces blocages restés imprimés dans le corps.

Au plaisir de vous rencontrer !

Contactez votre thérapeute en mémoire du corps

Adresse

 
PALAISEAU (91120)
19 rue Carnot

 
ANGERS (49100)
4 rue Rangeard

 
06 86 53 28 85

Consultation sur rendez-vous
du Lundi au Vendredi (9h30-19h30) 

Contacter

 

Réalisation du site : pixim petit logo